Aperçu du processus d’évaluation

Depuis 2011, le CMC examine de façon exhaustive ses processus d’évaluation, travaillant en collaboration avec toutes les facultés de médecine et tous les ordres des médecins, collèges de certification et autres partenaires.
Ce processus a permis de déterminer les domaines susceptibles d’être améliorés. Il a notamment été conclu qu’il faudrait :

  1. augmenter le nombre d’occasions offertes pour passer et repasser l’EACMC, partie I;
  2. simplifier et rationaliser le processus d’évaluation pour les diplômés internationaux en médecine;
  3. fournir des documents préparatoires additionnels pour l’EACMC, partie I et partie II;
  4. réexaminer l’objectif et le mandat de l’examen de la CNE.
Le nouveau plan directeur d’évaluation du CMC et l’initiative sur l’évolution des évaluations abordent tous ces domaines. De plus, le 31 mars 2015, le gouvernement du Canada (Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers – intégration au marché du travail) a annoncé l’octroi de 6,7 millions de dollars versés au cours des trois prochaines années et demie au CMC pour le projet d’évaluation rationalisée et équitable des médecins formés à l’étranger. Cette somme servira à offrir l’EACMC, partie I, à l’échelle internationale et selon un calendrier plus souple, à compter de 2019.

Renseignements importants

La transition vers l’EACMC, partie I, offerte à l’échelle internationale supposera plusieurs changements importants.

Dès la session de mars 2018, les étudiants et les diplômés internationaux en médecine ne seront plus obligés de passer l’examen d'évaluation du Conseil médical du Canada (EECMC) avant de pouvoir présenter une demande pour l’examen de la Collaboration nationale en matière d'évaluation (CNE). Les candidats admissibles pourront passer l’examen de la CNE et l’EECMC dans l’ordre qu’ils préfèrent ou même au cours du même mois.

Veuillez noter que la réussite de l’EECMC demeure une exigence pour les DIM afin d’être admissible à l’EACMC, partie I, et ce, jusqu’à la session d’automne 2018 de l’EACMC, partie I. À compter de la période d’inscription pour l’EACMC, partie I de 2019 qui débutera à l’automne 2018, les DIM pourront passer cet examen sans avoir à réussir l’EECMC au préalable. Nous procéderons à l’élimination progressive de l’EECMC et la dernière session sera en novembre 2018. Voici d’autres modifications qui seront apportées :

  1. plus d’occasions pour passer et repasser l’EACMC, partie I – l’examen sera offert quatre ou cinq fois par année, il est actuellement offert deux fois par année. Il sera également offert sur plusieurs semaines dans des centres gérés par des fournisseurs de services partout dans le monde;
  2. nouveaux documents préparatoires;
  3. modifications de l’EACMC, partie I et partie II, en vue d’une harmonisation avec le nouveau plan directeur. Plus particulièrement, l’accent sera davantage mis sur la promotion de la santé, la prévention de la maladie et les facteurs psychosociaux – ainsi que sur la communication avec la famille du patient et d’autres professionnels et collègues;
  4. une nouvelle note de passage sera mise en œuvre à compter du printemps 2018 pour l’EACMC, partie I, et de l’automne 2018 pour l’EACMC, partie II.
La ligne du temps suivante illustre les dates importantes relatives à la mise en œuvre de ces modifications :
Ligne du temps de l’évolution des évaluations du CMC
Évolution des évaluations du CMC Échéancier des changements

Documents préparatoires
Afin d’atténuer le niveau de difficulté plus élevé de l’examen par rapport à l’examen actuel ouvrant droit à l'exercice de la médecine, soit l’EECMC, le CMC offrira de nouveaux documents préparatoires pour les DIM. Ces nouveaux documents comprendront notamment ce qui suit :

  • Test de questions à choix multiples et test de prise de décisions cliniques – nouveaux tests améliorés, y compris le contenu lié au test de questions à choix multiples et à la prise de décisions cliniques. Chaque test représentera un échantillon de l’EACMC, partie I.
  • Examens préparatoires– versions complètes de l’EACMC, partie I, qui simulent l’expérience de l’examen et fournissent une rétroaction des questions aux candidats;
  • Programmes d’autoapprentissage d’orientation sur des sujets comme la communication et la compétence culturelle ainsi que les aspects éthiques, juridiques et organisationnels de la médecine.
Ce programme d’autoapprentissage d’orientation est actuellement disponible sur inscriptionmed.ca tandis que le test de questions à choix multiples, le test de prise de décisions cliniques et les examens préparatoires seront disponibles sur mcc.ca à compter de 2018.