Glossaire

Glossaire

Activités du médecin
Ces activités reflètent la portée de la pratique et des comportements d’un médecin qui exerce au Canada.

Évaluation et diagnostic : Un des domaines sous «Activités du médecins» dans le plan directeur. Défini comme une exploration de la maladie ou de l’affection, en utilisant le jugement clinique pour obtenir, interpréter et synthétiser l’information pertinente. Cela comprend entre autres l’anamnèse, l’examen physique et l’investigation.

Prise en charge : Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme processus comprenant entre autres la production, la planification et l’organisation de soins sûrs et efficaces, en collaboration avec les patients, leur famille, les collectivités, les populations et d’autres professionnels (p. ex., recherche d’une compréhension commune, accord sur les problèmes et les objectifs des soins, gestion du temps et des ressources, répartition des rôles pour parvenir à des décisions communes de traitement, travail en équipe).

Communication : Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme interactions avec les patients, leur famille, le personnel soignant, d’autres professionnels, les collectivités et les populations. Les éléments de la communication comprennent entre autres le développement d’une relation, la collaboration intraprofessionnelle et interprofessionnelle en matière de soins, l’éducation, la communication verbale (p. ex., grâce à l’entrevue centrée sur le patient et à l’écoute active), la communication non verbale et écrite, l’obtention d’un consentement éclairé ainsi que la divulgation d’incidents touchant la sécurité du patient.

Comportements professionnels : Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme les attitudes, les connaissances et les habiletés fondées sur des compétences administratives cliniques ou médicales, la communication, la déontologie, de même que sur des obligations sociales et juridiques. L’application sage de ces comportements témoigne d’un engagement envers l’excellence, le respect, l’intégrité, l’empathie, la responsabilité et l’altruisme dans le contexte du système canadien de soins de santé. De plus, les comportements professionnels du médecin comprennent entre autres la conscience de soi, la réflexion, l’apprentissage permanent, le leadership, les habitudes de recherche et le souci de sa propre santé pour une pratique durable.
Affections aiguës
Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme une épisode de maladie de courte durée dans les limites de temps définies par le tableau clinique initial jusqu'à la transition des soins. Cette dimension comprend entre autres les affections urgentes, émergentes ou mettant la vie en danger, les nouvelles affections et l'exacerbation d'affections sous-jacentes.
Affections chroniques
Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme maladies de longue durée, comprenant entre autres les maladies à progression lente.
Aspects psychosociaux
Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme tableaux cliniques ayant leur origine dans les déterminants sociaux et psychosociaux de la santé, ainsi que les répercussions de ceux-ci sur le bien-être ou la maladie. Ces déterminants comprennent entre autres les défis de la vie, la situation économique, la culture, de même que les répercussions du milieu social et physique du patient.
CanMEDS
Un cadre de travail élaboré par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada afin d'améliorer les soins aux patients et par le fait même, améliorer la formation des médecins. Il a pour objectif de définir les compétences nécessaires dans tous les domaines de l'exercice de la médecine, et établir ainsi des fondements généraux pour l'éducation médicale et la pratique au Canada. Le CMC s'applique à aligner ces évaluations au cadre CanMEDS. Ce cadre a été adopté par les organisations médicales dans l'ensemble du Canada. Savoir plus.
CCEM | La Conférence canadienne sur l'éducation médicale
La CCEM est la principale conférence sur l'éducation médicale au Canada. Il s'agit de la plus importante réunion annuelle d'éducateurs en médecine du pays, ainsi que de collègues internationaux et d’autres partenaires, notamment des étudiants, d’autres enseignants et chercheurs en éducation dans le domaine de la santé, des administrateurs, des représentants des ordres de médecins, des organismes de délivrance de titres et des gouvernements. Savoir plus.
Collège royal
Le Collège royal est l'association professionnelle nationale qui supervise la formation médicale des spécialistes au Canada. Il agréé les programmes universitaires de formation de résidents dans leur spécialité et produisent et administrent les examens que les résidents doivent passer pour obtenir leur certificat dans leur spécialité. Savoir plus.
Communication
Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme interactions avec les patients, leur famille, le personnel soignant, d’autres professionnels, les collectivités et les populations. Les éléments de la communication comprennent entre autres le développement d’une relation, la collaboration intraprofessionnelle et interprofessionnelle en matière de soins, l’éducation, la communication verbale (p. ex., grâce à l’entrevue centrée sur le patient et à l’écoute active), la communication non verbale et écrite, l’obtention d’un consentement éclairé ainsi que la divulgation d’incidents touchant la sécurité du patient.
Comportements professionnels
Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme les attitudes, les connaissances et les habiletés fondées sur des compétences administratives cliniques ou médicales, la communication, la déontologie, de même que sur des obligations sociales et juridiques. L’application sage de ces comportements témoigne d’un engagement envers l’excellence, le respect, l’intégrité, l’empathie, la responsabilité et l’altruisme dans le contexte du système canadien de soins de santé. De plus, les comportements professionnels du médecin comprennent entre autres la conscience de soi, la réflexion, l’apprentissage permanent, le leadership, les habitudes de recherche et le souci de sa propre santé pour une pratique durable.
CMC | Le Conseil médical du Canada
Le CMC veille à offrir aux Canadiens les meilleurs soins médicaux qui soient grâce à l’excellence de l’évaluation des médecins. Il évalue chaque année plus de 11 000 étudiants et diplômés en médecine grâce à ses examens. Il offre ses examens dans les deux langues officielles dans des centres d’examen dans l’ensemble du Canada et, dans le cas de l’EECMC, dans plus de 500 centres répartis dans 80 pays.
Dimensions des soins
Une des deux dimensions identifiées dans le nouveau plan directeur. «Dimensions des soins» reflètent l’accent mis sur les soins pour le patient, la famille, la collectivité ou la population. Ces dimensions incluent quatre domaines : promotion de la santé et prévention de la maladie; affections aiguës, affections chroniques et aspects psychosociaux.

Promotion de la santé et prévention de la maladie : Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme processus qui consiste à permettre aux gens d’accroître la maîtrise de leur santé et de ses déterminants, et d’améliorer ainsi leur santé. La prévention de la maladie englobe les mesures visant non seulement à prévenir l’apparition de la maladie, par exemple la diminution des facteurs de risque, mais aussi à enrayer la progression de la maladie et à en diminuer les conséquences une fois qu’elle est établie. Cela comprend entre autres le dépistage, les examens de santé périodiques, le maintien de la santé, l’éducation et la défense des patients, la santé communautaire et la santé des populations.

Affections aiguës : Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme une épisode de maladie de courte durée dans les limites de temps définies par le tableau clinique initial jusqu'à la transition des soins. Cette dimension comprend entre autres les affections urgentes, émergentes ou mettant la vie en danger, les nouvelles affections et l'exacerbation d'affections sous-jacentes.

Affections chroniques : Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme maladies de longue durée, comprenant entre autres les maladies à progression lente.

Aspects psychosociaux : Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme tableaux cliniques ayant leur origine dans les déterminants sociaux et psychosociaux de la santé, ainsi que les répercussions de ceux-ci sur le bien-être ou la maladie. Ces déterminants comprennent entre autres les défis de la vie, la situation économique, la culture, de même que les répercussions du milieu social et physique du patient.
Diplômé canadien en médecine
Une personne qui est diplômée d’une faculté de médecine canadienne agréée par le Comité d’agrément des facultés de médecine au Canada.
DIM | Diplômé international en médecine
Une personne dont le diplôme en médecine a été décerné par une faculté de médecine qui ne fait pas partie des facultés de médecine canadiennes (agréées par le Comité d’agrément des facultés de médecine du Canada) ou américaines (agréées par le Comité de liaison sur l’éducation médicale) ou un diplômé d’une faculté américaine d’ostéopathie agréée par l’American Osteopathic Association.
Étudiant canadien en médecine
Une personne qui est inscrite à une faculté de médecine canadienne agréée par le Comité d’agrément des facultés de médecine au Canada.
Étudiant ou diplômé en médecine des États-Unis
Une personne qui est actuellement inscrite ou qui est diplômée d’une faculté de médecine agréée par le Liaison Committee on Medical Education (LCME). En raison de l’agrément conjoint entre le LCME et le Comité d’agrément des facultés de médecine du Canada, les étudiants et les diplômés en médecine des États-Unis ne sont pas actuellement tenus d’avoir à subir l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada avant de subir l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie I. Les étudiants et les diplômés en médecine des États-Unis devraient consulter les sections des étudiants et diplômés canadiens de ce site Web car ces sections comportent de l’information qui les touche directement.
Étudiant ou diplômé en médecine ostéopathique des États-Unis
Une personne qui est actuellement inscrite ou qui est diplômée d’une faculté de médecine ostéopathique agréée par le American Osteopathic Association’s Commission on Osteopathic College Accreditation Liaison Committee. Les étudiants ou diplômés en médecine ostéopathique des États-Unis doivent actuellement subir l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada avant de subir l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie I. Les étudiants et les diplômés en médecine ostéopathique des États-Unis devraient consulter les sections des étudiants et diplômés internationaux de ce site Web car ces sections comportent de l’information qui les touche directement.
Évaluation et diagnostic
Un des domaines sous «Activités du médecins» dans le plan directeur. Défini comme une exploration de la maladie ou de l’affection, en utilisant le jugement clinique pour obtenir, interpréter et synthétiser l’information pertinente. Cela comprend entre autres l’anamnèse, l’examen physique et l’investigation.
Évaluation rationalisée et équitable des médecins formés à l'étranger
Le 31 mars 2015, le gouvernement du Canada a annoncé l'octroi de 6.7 millions de dollars qui seront versés au cours des 3,5 prochaines années au Conseil médical du Canada pour le projet d'évaluation rationalisé et équitable des médecins formés à l'étranger. Ce financement servira à offrir l'EACMC, partie I, à l'échelle internationale et selon un calendrier plus souple débutant en 2019.
EACMC | Examen d'aptitude du Conseil médical du Canada
Une série de deux examens qui sert à évaluer les canadiens et les candidats internationaux pour le début d'une pratique sous surveillance ou un programme de résidence (EACMC, partie I) et pour la pratique autonome (EACMC, partie II). L'EACMC, partie I, et partie II, sont les composantes d'évaluation du Licencié du Conseil médical du Canada (LCMC) pour les candidats canadiens et internationaux.
Examen de la CNE | Examen de la Collaboration nationale en matière d'évaluation
Une alliance d'organismes canadiens qui simplifient le processus d’évaluation pour les diplômés internationaux en médecine. La Collaboration a lancé un examen national pour les personnes qui désirent s'inscrire à un programme de résidence. Elle participe également à l'élaboration des normes et des outils pancanadiens afin d'assurer que les processus d'évaluation de la capacité à exercer sont uniformes et comparables dans l'ensemble des provinces et des territoires du Canada.
EECMC | Examen d'évaluation du Conseil médical du Canada
L'EECMC est une évaluation initiale pour les diplômés internationaux en médecine qui désirent exercer la médecine au Canada.
Examen préparatoire
Un examen de pratique réaliste qui simule l'expérience de l'examen et fournit une rétroaction des questions aux candidats.
LCMC | Licencié du Conseil médical du Canada
Le LCMC est une partie de la norme canadienne, l'ensemble des exigences relatives à la délivrance d'un permis d'exercice sans restriction. Un médecin qui satisfait aux critéres de LCMC est inscrit dans le Registre médical canadien en tant que Licencié du Conseil médical du Canada et reçoit un certificat d'enregistrement. Savoir plus.
La norme canadienne
L'ensemble d'exigences qui rend un candidat admissible à l'obtention d'un permis d'exercice sans restriction dans toutes les provinces et tous les territoires au Canada.
Objectifs du CMC
Les Objectifs du CMC définissent les qualités que devraient posséder les diplômés en médecine qui commencent à exercer la profession de façon autonome ou dans un programme de résidence au Canada. Les Objectifs peuvent servir d'un guide d'étude pour les examens du CMC et sont disponibles en ligne à : www.mcc.ca.
Ordres des médecins
Une organisation provinciale/territoriale au Canada possédant l'autorité de réglementation et de délivrance des permis aux médecins exerçant la médecine. Pour en savoir plus, voir Fédération des ordres des médecins du Canada à la page Web suivante : www.fmrac.ca.
Le plan directeur
Le Plan directeur qui en a résulté servira de cadre pour évaluer les compétences centrales fondamentales exigées des médecins à différents moments de leur carrière, peu importe leur spécialité. Il s'agit d'un nouveau cadre bidimensionnel commun d'évaluation que le CMC utilisera pour évaluer les candidats à deux points de décision - au début de la résidence et au début de la pratique autonome. Les examens du CMC seront établis en fonction du nouveau plan directeur. Savoir plus.
PDC | Prise de décisions cliniques
Un format de question d'examen du CMC qui vise à évaluer la compétence des candidats à résoudre des problèmes et à prendre des décisions cliniques appropriées. Les questions types de PDC incluent des scénarios et les candidats doivent fournir des réponses courtes par écrit ou sélectionner des réponses à partir d'une liste.
Prise en charge
Une des activités sous «Activités du médecin» dans le plan directeur. Définie comme processus comprenant entre autres la production, la planification et l’organisation de soins sûrs et efficaces, en collaboration avec les patients, leur famille, les collectivités, les populations et d’autres professionnels (p. ex., recherche d’une compréhension commune, accord sur les problèmes et les objectifs des soins, gestion du temps et des ressources, répartition des rôles pour parvenir à des décisions communes de traitement, travail en équipe).
Projet sur le plan directeur
Le projet du plan directeur vise à mener un examen objectif du contenu couvert par les examens du CMC. Son objectif est d’évaluer dans quelle mesure les examens du CMC reflètent la réalité de la pratique médicale et les besoins en santé de la société d’aujourd’hui. Les nouveaux examens d'aptitude fondés sur le plan directeur seront lancés en 2018 : printemps 2018 pour l'EACMC, partie I, et automne 2018 pour l'EACMC, partie II. Savoir plus.
Promotion de la santé et prévention de la maladie
Un des domaines sous «Dimensions des soins» dans le plan directeur. Défini comme processus qui consiste à permettre aux gens d’accroître la maîtrise de leur santé et de ses déterminants, et d’améliorer ainsi leur santé. La prévention de la maladie englobe les mesures visant non seulement à prévenir l’apparition de la maladie, par exemple la diminution des facteurs de risque, mais aussi à enrayer la progression de la maladie et à en diminuer les conséquences une fois qu’elle est établie. Cela comprend entre autres le dépistage, les examens de santé périodiques, le maintien de la santé, l’éducation et la défense des patients, la santé communautaire et la santé des populations.
QCM | Questions à choix multiples
Une liste officielle de médecins qui ont satisfait aux exigences pour l'obtention du titre de Licencié du Conseil médical du Canada (LCMC). Ceci est une partie de la norme canadienne, l'ensemble des exigences relatives à la délivrance d'un permis sans restriction pour exercer la médecine au Canada.
Registre médical canadien
Une liste officielle de médecins qui ont satisfait aux exigences pour l'obtention du titre de Licencié du Conseil médical du Canada (LCMC). Ceci est une partie de la norme canadienne, l'ensemble des exigences relatives à la délivrance d'un permis sans restriction pour exercer la médecine au Canada.
Station jumelée
Cette station comprend une rencontre de six minutes avec un patient standardisé et une autre session de six minutes pendant laquelle le candidat doit effectuer des activités telles que consulter un dossier, un article, ou interagir avec un individu impliqué dans ce cas. La rencontre avec un patient ainsi que l’autre session seront accomplies par le candidat; le candidat ne travaillera pas en équipe dans cette station jumelée.
Tests | Test de questions à choix multiples et test de prise de décisions cliniques
Des tests du CMC de type ressources préparatoires qui permet un diplômé médical canadien et un diplômé international en médecine d'étudier en ayant recours à du contenu échantillon d'examen réaliste à des fins de pratiques. Une fois ces tests terminés, le candidat reçoit une rétroaction importante.