La vérification à la source des titres de compétences en médecine

Le cheminement au permis d’exercice de la médecine au Canada comporte de nombreuses étapes et des exigences importantes à respecter, y compris la vérification à la source des titres de compétences en médecine. Bien que le Conseil médical du Canada (CMC) vérifie directement auprès des facultés de médecine et des établissements médicaux au Canada les titres de compétences des diplômés canadiens en médecine (DCM), les titres de compétences en médecine des diplômés internationaux en médecine (DIM) doivent être vérifiés à la source par l’entremise de l‘Educational Commission for Foreign Medical Graduates (ECFMG). L’ECFMG est un fournisseur de services engagé par le CMC pour vérifier à la source les titres de compétences en médecine.

Le cheminement au permis d’exercice de la médecine au Canada comporte de nombreuses étapes et des exigences importantes à respecter, y compris la vérification à la source des titres de compétences en médecine. Bien que le Conseil médical du Canada (CMC) vérifie directement auprès des facultés de médecine et des établissements médicaux au Canada les titres de compétences des diplômés canadiens en médecine (DCM), les titres de compétences des diplômés internationaux en médecine (DIM) doivent être vérifiés à la source par l’entremise de l‘Educational Commission for Foreign Medical Graduates (ECFMG). L’ECFMG est un fournisseur de services engagé par le CMC pour vérifier à la source les titres de compétences en médecine.

« Le processus de vérification à la source sert à confirmer que les titres de compétences des médecins obtenus à l’extérieur du Canada sont authentiques », explique Rachel Buttle, gestionnaire des opérations au Répertoire et centre des inscriptions du CMC.

DIM: Les étapes pour commencer le processus

Pour commencer le processus, les DIM doivent d’abord créer un compte par l’entremise d’inscriptionmed.ca, soumettre une demande de vérification à la source (DVS) et envoyer les documents exigés au CMC, qui examine tous les documents pour s’assurer qu’ils répondent à des exigences particulières. « Le CMC tient à jour une base de données nationale centralisée pour les titres de compétences des médecins connue sous le nom de Répertoire de compétences des médecins du CMC, où les médecins ont accès à un portefeuille confidentiel de leurs titres de compétences en médecine à vie. Nous avons une équipe d’experts qui examine les titres de compétence en médecine de partout dans le monde et coordonne leur traduction en partenariat avec le Bureau de la traduction du Canada », ajoute Mme Buttle.

Une fois qu’un titre de compétences en médecine a fait l’objet d’une révision interne au CMC, il est envoyé électroniquement à l’ECFMG, qui, à son tour, envoie une trousse de vérification à l’établissement médical à l’origine du titre de compétences. Une fois que la vérification à la source est complétée, le statut du titre de compétences en médecine est mis à jour sur le compte inscriptionmed.ca du candidat.

La vérification électronique

Le CMC collabore avec l’ECFMG pour la vérification à la source des titres de compétences en médecine depuis 2004. « Nos organisations entretiennent d’excellentes relations de travail, et le CMC reconnaît la vaste expérience de l’ECFMG dans la vérification à la source des titres de compétences en médecine », confirme M. Pierre Lemay, directeur du Répertoire et centre des inscriptions du CMC.

Le CMC améliore continuellement son processus de vérification à la source ainsi que le répertoire afin de fournir le meilleur service possible à ses candidats et intervenants. « L’une des principales améliorations est que l’ECFMG travaille en étroite collaboration avec des institutions du monde entier pour mettre en place un processus de vérification électronique », déclare Mme Buttle. La vérification électronique permet aux facultés de médecine d’ouvrir une session dans un portail sécurisé administré par l’ECFMG et d’authentifier les titres de compétences en médecine.

“Dans son rapport annuel de 2017 au CMC, l’ECFMG a confirmé qu’un total de 1 007 facultés de médecine vérifiaient les titres de compétences par voie électronique » déclare Pierre Lemay, Directeur, Répertoire et centre des inscriptions du CMC.

M. Lemay ajoute que ce service réduit les délais du processus de vérification à la source, puisqu’il élimine la nécessité d’envoyer par la poste des trousses de vérification imprimées partout dans le monde, et que l’ECFMG continue de travailler à la transition d’autres facultés de médecine vers leur processus de vérification électronique.

inscriptionmed.ca : de nombreux services

Une fois qu’ils ont soumis leurs titres de compétences en médecine pour une vérification à la source, les médecins peuvent accéder à d’autres services du CMC par l’entremise de leur compte inscriptionmed.ca. Avec un diplôme de médecine ou un relevé de notes vérifié à la source, un médecin peut demander un rapport d’évaluation des diplômes d’études (EDE) s’il présente une demande dans le cadre d’un programme d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

En outre, un médecin peut présenter une demande à l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I, et à l’examen de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE) si son diplôme en médecine est en cours de vérification à la source, et à l’EACMC, partie II, lorsque le processus de vérification à la source est complété.

Les candidats peuvent également divulguer leurs titres de compétences en médecine aux ordres des médecins et à d’autres organismes inscrits auprès du CMC par l’entremise de leur compte inscriptionmed.ca. Cette fonctionnalité de divulgation permet aux ordres des médecins d’examiner les qualifications des médecins lorsqu’ils présentent une demande d’inscription médicale.

De l’admissibilité aux examens du CMC à la demande d’inscription médicale, les DIM et les DCM comptent sur la vérification à la source de leurs titres de compétences pour pratiquer la médecine au Canada. En collaboration avec ses partenaires, notamment l’ECFMG, le CMC s’est engagé à améliorer continuellement ses services de vérification à la source et les processus qui s’y rapportent.